CASSE IMS sur 996 : RESULTATS DE L’ENQUETE 2021

Grande enquete IMS 2021

En Mars 2021, nous avons co-organisé une grande consultation des possesseurs de Porsche 9×6 (996 et Boxster 986) afin de faire la part des choses sur la question de la casse du roulement IMS, en 2021.

Contexte de l’enquête :

L’enquête a été proposée aux internautes fréquentant les forums Porsche 996, les forums Boxster et les différents groupes Facebook consacrés aux Porsche (en général) et aux 9×6 (en particulier).
Il se dit souvent que les forums n’accueillent que les gens confrontés à des pannes ou des problèmes : quand tout se passe bien, on ne va pas sur un forum ou un groupe Facebook pour juste dire « je n’ai pas de problèmes avec ma Porsche« .
Il donc est illusoire de considérer que l’échantillon s’étant exprimé est parfaitement représentatif des propriétaires de 9×6

Et il est donc important d’intégrer que nous n’avons probablement pas touché toute une population qui ne rencontre aucun problème avec sa Porsche, et que les résultats maximisent probablement les profils de personnes ayant rencontré des pannes (IMS ou autre).

Au final, 514 possesseurs de Boxster 986 ou Porsche 996 se sont exprimés

Porsche roulement IMS

Répartition Boxster 986 vs. Porsche 996 ?

Sur les 514 réponses enregistrées, le ratio Boxster 986 vs. Porsche 996 s’établit à 36% (185 personnes) pour le Boxster 986 contre 64% (329 personnes) pour la 996

Boxster ou 996 pour IMS

Depuis combien de temps possédez vous votre Porsche 9×6 ?

Vous êtes une grosse moitié à posséder votre Porsche depuis 1 à 5 ans
Vous êtes un peu près un quart à avoir acheté votre voiture depuis moins d’un an et également à peu près un quart à posseder la vôtre depuis plus de 5 ans

De puis combien de temps

Quel est le kilométrage de votre 9×6 ?

La moyenne des kilométrages décl;arés s’établit à 122.000 km. Le plus faible est de 46.000 km, le plus important est de 242.000 km. Vous êtes 15 (2,9%) à déclarer plus de 200.000 km et vous êtes 71 (13,8%) à déclarer moins de 100.000 km

Répartion BOXSTER 986 :
Moyenne : 119.000 km
Kilométrage le plus faible : 49.000 km
Kilométrage le plus élevé : 215.000 km
2 personnes (1,08%) déclarent un kilométrage supérieur 200.000 km
32 personnes (17,3%) déclarent un kilométrage inférieur à 100.000 km

Répartion 996 :
Moyenne : 128.000 km
Kilométrage le plus faible : 46.000 km
Kilométrage le plus élevé : 242.000 km
11 personnes (3,3%) déclarent un kilométrage supérieur à 200.000 km
40 personnes (12,1%) déclarent un kilométrage inférieur à 100.000 km

Analyse :
Si l’on s’attendait effectivement à un kilométrage moyen plus faible coté Boxster, la différence est au final assez faible avec un kilométrage moyen relativement proche, l’écart étant de seulement 11.000 km.

Combien de kilomètres avez vous parcouru avec votre 9×6 ?

La moyenne des kilomètres que vous avez effectué au volant de votre Porszche s’établit à 20.100 km. Le plus faible kilométrage déclaré est de 200 km, le plus important est de 220.000 km. Vous êtes 45 (8,7%) à déclarer avoir parcouru plus de 50.000 km avec votre Porsche et vous êtes 226 (44%) à déclarer avoir parcouru moins de 10.000 km avec votre 996 ou Boxster

Répartition Boxster :
Moyenne : 17.700 km parcourus au volant
Kilométrage effectué le plus faible : 350 km
Kilométrage effectué le plus élevé : 158.000 km
13 personnes (7%) déclarent avoir effectué plus de 50.000 km avec leur Boxster
80 personnes (43%)déclarent avoir effectué moins de 10.000 km avec leur Boxster

Répartition 996 :
Moyenne : 19.800 km parcourus au volant
Kilométrage effectué le plus faible : 200 km
Kilométrage effectué le plus élevé : 220.000 km
30 personnes (9,1%) déclarent avoir effectué plus de 50.000 km avec leur 996
148 personnes (45%) déclarent avoir effectué moins de 10.000 km avec leur 996

Analyse :
La logique reste la même, avec des kilométrages légèremet plus faibles du coté du Boxster, qui s’expliquent naturellement par le coté plus ludique de cette dernière.

Quelle est la boite de vitesse des participants à l’enquête ?

Sur les 514 réponses enregistrées, la répartition manuelle / auto est quasiment de 75 / 25 %

Boite manuelle ou boite auto ?

Du coté des Boxster, vous êtes 18 (9,7%) à avoir une Tiptronic et donc 90,3% à rouler en boite manuelle
Chez les 996, vous êtes 104 (31,6%) à préférer la Tiptronic et donc 68,4% à rouler en boite manuelle

Analyse :
Là, c’est le jour et la nuit entre le Boxster et la 996. Mais ça s’explique sans difficulté : la puissance plus faible des Boxster pénalise la vivacité de la voiture avec la Tiptronic alors que la puissance généreuse de la 996 compense cet inconvénient.

Remplacement de l'IMS

Combien de participants à l’enquête ont subit une casse de l’IMS ?

Combien ont subit une casse IMS

Sur les 514 participants au sondage, 32 personnes ont déclaré avoir subit une casse de l’IMS, soit un pourcentage de 6,2%.
Les différentes estimations antérieures faisaient généralement état de « 5 à 10% de casse ». On est donc plutôt dans le bas des fourchettes précédemment évoquées.
Notre chiffre est aussi à pondérer avec le contexte de l’enquête : des participants issus des forums et groupes FB d’entraides excluant la plupart des gens n’ayant jamais rencontré le moindre problème avec leur Porsche.

Répartition Boxster :
Vous êtes 8 (4,3%) à avoir déclaré une casse IMS sur Boxster, tous sur boite manuelle

Répartition 996 :
Vous êtes 24 (7,3%) à avoir déclaré une casse IMS sur 996 dont 9 (37,5% des casses) sur boite Tipronic

Analyse :
Derrière le chiffre brut de 6,2%, et le contexte de l’enquête, nous considérons que la réalité des casses ne dépasse probablement pas 5% du parc. Peut-être même moins. Si ce chiffre n’est certes pas nul, ce n’est pas l’épée de Damoclès affichée par certains.
Il est également intéressant de constater une nette différence entre Boxster et 996 : les moindres puissances (et couple) engendrent peut-être moins d’efforts sur l’arbre intermédiaire et son roulement ? Les taux de casse plus faible sur la boite Tiptronic qui ne pousse pas à la conduite très sportive peut corroborer cette hypothèse …

Avez vous fait remplacer préventivement l’IMS ?

Avez vous fait remplacer l'IMS

Vous êtes un petit tiers (161 personnes) à avoir fait remplacer préventivement le roulement IMS de votre Boxster ou 996.
Boxster : 46 remplacements soit 24,9% des propriétaires de 986
996 : 116 remplacements soit 35,2% des propriétaires de 996

Analyse :
Moins sensibles à la panne, les Boxsters voient leurs propriétaires moins préoccupés par le remplacement du roulement IMS. A l’inverse, les propriétaires de 996 sont plus inquiets et procèdent plus facilement à un remplacement préventif

Quel solution de remplacement priviligiez vous ?

Parmi 161 personnes ayant fait remplacer préventivement le roulement IMS, vous êtes seulement 17 à avoir choisi le remplacement par palier lisse lubrifié sous pression. Les 144 autres ont utilisé un « kit roulement » ou « kit roulement renforcé », difficiles à identifier, l’appelation relevant plus du marketing que de la technique.

Quelle solution de remplacement IMS priviligiez vous ?

Et vous, que projetez vous de faire ?

Nous vous laissons interprêter les derniers chiffres de cette enquête !

Si vous n'avez pas fait remplacer l'IMS, pensez-vous le faire ?

Que peut-on conclure ?

A notre avis, on peut tirer deux principaux enseignements de cette enquête :

1- Les Boxster sont globalement moins touchés
Moins puissants et moins coupleux que la 996, l’arbre intermédiaire et le roulement des Boxster encaissent des forces moins élevées. De plus, la voiture est moins typée « perf » que la 996, les conducteurs de Boxster étant peut-être moins enclins à « rentrer dedans » que les pilotes de 996 …

2 – Les cas de casse restent faibles
6,2% sur des voitures de sport affichant en moyenne 120.000 km, plus de 200.000 pour certaines, ça reste très faible. A notre sens, à ce kilométrage, la question serait peut-être plutôt d’envisager la réfection intégrale de la mécanique plutôt que d’agir sur un seul point d’usure ou de faiblesse potentielle.
Ce terme de « faiblesse potentielle » nous semble beaucoup plus proche de la réalité que celui de « défaut de conception » fréquemment utilisé.

Nous ne serions pas complets si nous relations pas quelques cas particuliers dont vous vous êtes fait l’écho durant cette enquête : l’existence de quelques casses IMS survenues peu de temps après le remplacement du roulement. Ca pose aussi la question de la qualité, soit des kits soit de la pose.

22 commentaires

  • Je pense que comme vous le dites votre enquête n’a pu que compter que sur les gens qui ont des problèmes sur leurs porsche et a mon avis cela n’est pas représentatif du tout je dirais que le pourcentage est de moins de la moitié au vue du très fort nombre de propriétaires qui n’ont jamais eu de problème

  • Enquête très pertinente

  • Christophe Merckens

    Merci pour ce travail détaillé –
    Cela reste un « sondage » répondent que ceux qui veulent bien répondre, mais cela n’enlève rien au travail (sur le fond et sur la forme) – A nouveau, un grand Merci

  • Beau travail qui va rassurer de nombreux boxeristes traumatisés par des écrits alarmistes dénués de vérité. A méditer avant de se lancer dans un remplacement onéreux et assez peu fiable semble -t -il. Merci de ce travail

  • Bonjour de mon côté je pense totalement l’inverse, les chiffres sont au moins double ou triple car il y a déjà eu beaucoup de moteur cassés avec des échanges standards Porsche pris en garantie partiellement ou pas quand les autos avaient moins de 10 ans puis il y ceux qui ont cassé et qui n’en sont en général plus propriétaires soient ils sont restés dans la marque mais sur des autos d’après 2009 sans ims soit ils n’y reviendront jamais car payer entre 10000 et 20000€ selon réfection moteur ou échange standard embiellé sur des autos qui valaient 25 ou 30000€ laisse forcément un très mauvais souvenir. Enfin quand vous voyez la sur-activité de professionnels comme flat 69 à lyon qui change aujourd’hui plus de 150 moteurs par an sur ces autos non le pb d’iMs n’est pas une légende, je pense qu’actuellement on doit être à 20/30% de cassé entre les moteurs changés par porsche, puis vos 6% de possesseurs actuels plus ceux d’avant et ceux qui ne l’ont pas dit puis ceux qui vont casser…..dans 10 ans il n’y aura pas beaucoup de matching Numbers sur cette génération :). J’ai moi même cassé il y a 6 ans sur une 996 4s…… on s’en rappele ….

    • Tu as tout à fait raison les casses ims sont bcp plus nombreuses
      Les seuls qui peuvent être objectifs sont les directeurs de centres porsche qui ne sont plus en activité
      Et c’est le cas d’un ami qui a été directeur d’un gros centre porsche pendant 25 ans et justement en plein pendant la période où sont sortis les moteurs à eau
      C’était sa hantise quand il voyait arriver une 996, au début ils changeaient les moteurs sans barguigner,quand ils étaient encore sous garantie pour les propriétaires gros rouleurs mais ils comptaient surtout sur le fait que les propriétaires de ces autos ne s’en servent que pour les loisirs donc peu de km annuels et quand la période de garantie était passée il poussait un grand oufff de soulagement et après au bout de qq années quand la voiture avait changé de propriétaire une ou plusieurs fois et que la casse arrivait c’était à 100% à la charge du nouveau propriétaire
      Chez porsche c’est un pb qui a toujours été mis sous le tapis

  • Jean-Philippe Delauney

    6,2% de casse moteur sur une voiture de cette marque, c’est énorme, voir inadmissible.

    Merci pour votre enquête, mais je trouve votre conclusion un peu légère

    • Que dire quand chez Ferrari 1/3 des boites de vitesse séquentielle F1 posent des problèmes au bout de 10 ans ?
      Que dire sur les BMW M3 E92 au moteur cassé suite à un problème lubrification des coussinets de bielle ?
      Que dire sur les pistons percés sur les 964 suite à défaillance du double allumeur ?
      Que dire des 911 « classiques » aux moteurs refaits 3 ou 4 fois ?
      Bien sûr, ce n’est pas plus satisfaisant mais on fait quoi ? On se lamente ou on agit ? Je fais partie des quelques personnes qui ont fait poser un kit « palier lisse ». Fini les soucis. J’ai dépensé 3.000 euros et je suis peinard.

  • Beaucoup de gens en parlent, affirment, contestent …. c’est bien d’avoir fait un focus en interrogeant un échantillon de propriétaires relativement significatif. Au moins on a une idée moins virtuelle que les conversations de comptoir des uns et des autres. Pas de miracle, il y a 6% de casses donc c’est à chacun de mesurer le risque qu’il est prêt à prendre. Ou pas.

    Un autre enseignement de ce sondage : les kilométrages supérieurs à 200.000 km deviennent courants. Dans les autres pays, il est fréquent de trouver sur le marché des 996 qui ont encore plus. Essayez de trouver une Ferrari ou une Aston Martin de la génération de nos 996 qui ont atteint ce kilométrage ? Il n’y en a aucune … la plupart ont entre 40 et 70.000 km. Elles ont roulé 3 fois moins et ont pourtant couté le triple en entretien. Mais pourtant il n’y a pas de polémiques. Ne boudons pas notre plaisir de posséder une GT géniale et finalement très fiable.

  • Pourquoi la marque Porsche ne trouve t elle pas une solution pour satisfaire les propriétaires de 986 et 996. De mémoire aux USA, les IMS ont été pris en charge mais pas en Europe. Si l’enseigne veut continuer à bénéficier de son image et continuer à faire rêver, pourquoi ne pas remédier à une erreur de conception à l’origine.

  • Bonjour,
    Merci pour cette analyse, maintenant un sujet qui n’a pas été abordé, et le respect des entretiens que ce soit en kilomètres ou en type et qualité d’huile.
    Ça reste toutefois une voiture de sport, donc sensible, qui nécessite une proximité et un suivi, sans faille. Hors Bon nombre de concessionnaires ou de garages dit spécialisés, peuvent se contentés de faire un entretien de base sans forcément investiguer plus loin, sur certaines fuites et autres fumée à l’échappement par exemple. Il est clair que ce n’est pas une science infuse et que le passif de son auto reste à prendre en considération. Le tampon sur le carnet d’entretien ne sont pas suffisants, il est préférable d’avoir un dossier de facturation, à mon sens plus important et sérieux du suivi de sa grenouille.

  • Bonjour, personnellement je possède une 3.4 carrera 2 cabriolet de 1999, depuis 3 ans et qui totalise 152000 kms, pas de problème d’ims mais joint de culasse et culasse, pris en garantie, j »en ai profité pour refaire, ce qui était nécéssaire. Même une refection de la sellerie.
    Dernier controle technique vierge.
    Et quelle voiture !!!! utilisable au quotidien, bientôt 22 ans et une ligne intemporelle

  • jean-Noel Dumas
    Cette analyse est trés intéressante, on a parlé chez les indépendants sur les 996 et 997 premiére génération des problémes d’IMS sur environ 10 pour cent de ces modéles.Le mieux c’est de changer l’IMS en préventif.

  • Et bien comme beaucoup j’ai fait le changement de l’IMS lors du changement de l’embrayage le tout en centre Porsche Lorient a 104000km.
    Je trouve vraiment dommage et incroyable que les propriétaires soient obligés de payer un kit pour la fiabilité du moteur (garantie 2 ans en CP)
    Je pense que l’échange devrait être systématique et pris en charge par la marque quand on connaît les résultats financier du groupe Porsche et le prix de revient d’un roulement c’est juste un manque de respect pour les clients qui ont fait confiance à marque de prestige.
    Reconnaître un problème technique ne serait pas une faiblesse de la part du constructeur mais bien aux contraires cela monterait le sérieux et éviterait les différents débat sur l’ensemble des forums.
    Merci pour votre initiative

  • @Moineau :
    Vous êtes bien peu au fait des règles du marketing du monde moderne. La vie d’un grand constructeur automobile, ce n’est pas « la Petite Maison dans la Prairie » avec Caroline qui fait une tarte pendant que Charles coupe du bois …
    Dans le monde de 2021, ne JAMAIS concéder la moindre faiblesse fait partie des règles de base du métier. Admettre que l’on est faillible, c’est une perte immédiate de 20% des commandes. Et admettre qu’il y a un défaut, ca veut dire rappeler 300.000 Boxster 986 et 996 pour remplacer leur IMS et au moins 100.000 procédures pour dommages et intérêts. Inconcevable.

    • @ferdinand
      Je valide ce discours MAIS Porsche l’a bien fait pour les USA. Ils ont donc baissé un genou, montrer tous ces signes évoqués. Et pourtant aujourd’hui, les résultats du groupe sont justes satellisés!

  • Cela reste une angoisse qui gâche un peu le plaisir. Je suis allé voir un grand pro pour effectuer ma révision à Nice et lui ai exposé le problème qui semblait bien connaître en lui demandant de le changer de manière préventive. Il m a répondu que c était des conneries et qu il ne cassera plus au regard du kilométrage. Je me suis donc fié à son analyse.

  • Curieusement la plus part de ceux qui mettent en doute le résultat de l’enquête (Et misent à la hausse) ont cassés leur Ims ou fais de gros frais preventifs et ceux (qui comme l’enquêteur et comme Porsche) concluent à 6% Ou moins n’ont pas cassé ou remplacé à mon avis on aura jamais la vérité, car les autos sont trop vieilles, et dans certains cas il y a eu des remplacement préventifs dont on ne saura jamais si ils ont été utiles, l’enjeu commercial n’est plus aussi important qu’avant et honnêtement tout le monde s’en bas les couilles à part nous, les possesseurs, donc l’IMS restera toujours un sujet et emprunt de subjectivité.

  • Cela confirme que les réseaux et le marketing ont eu tendance à sur évaluer le problème pour d’une part faire du business et d’autre part il fallait bien critiquer cette nouvelle génération qui ne plait toujours pas à la grande majorité des Porschiste que je qualifierai d’historique. La 996 a que des qualités à comparer au type G… alors il fallait bien la descendre un peu … Je serai curieux d’avoir le même type d’enquête ou de tendance sur les type G et autres …
    Merci pour le travail accompli, il y a un loup qui c’est glissé dans le dernier camembert, il y a 2 fois  » Oui mais dans le cadre d’une réfection totale de mon moteur « 

  • Merci beaucoup pour cette enquête qui me semble tout à fait réaliste (voir surévalué pour les raisons expliquées par l’auteur). De mon côté j’aurai tendance à penser que bcp se sont fait convaincre par les recommandations d’experts très friands de cette réparation préventive, si peu couteuse en pièces, mais si couteuse en main d’œuvre ( et donc génératrice de marge). Maintenant difficile pour eux d’accepter qu’ils auraient eu tort de le faire…

    Étonnamment cette voiture est victime d’un acharnement qui me semble largement déplacé et exagéré, surtout de la part de ses propriétaires. Le plus grand nombre des proprio actuels, ne peux pas suggérer qu’ils n’étaient pas au courant ou qu’ils se sont fait avoir: c’est le revers de pouvoir acheter une porche 911 pour 30-40k€ au lieu de 60-70 pour les autres modèles.

    Par ailleurs, Je pense que bcp oublient, surtout les pros, que le volume produit de 996 est largement supérieur (179163) au nombre de 993 (67535) et 964 (74008) cumulé… ce qui mathématiquement induit plus de problèmes en nombre par rapport aux génération précédentes, par forcément en %tage.

    A titre personnel je ne plains pas vraiment de cette situation, car cela rend une voiture fabuleuse accessible en terme de prix. La 996 est probablement le meilleur rapport qualité prix pour une voiture de ce type actuellement sur le marché.

    Quant à ceux qui sont flippés chaque fois qu’il prennent le volant, avez-vous une idée d’une meilleure alternative que la 996 pour ce budget ? Si oui vendez votre voiture et jetez vous sur cette opportunité (en toute sympathie) et ne gâchez pas le plaisir des autres.

  • Bonjour,

    Si on prend pour base 100, cela veut donc dire que 6.2 IMS ont cassé sur 68 d’origine (car 32% déjà changés), cela porte le taux de casse à 10%, donc arrêtez de ne dire que ce n’est qu’une légende ce problème et apprenez à compter !

    • Non, ça ne veut pas dire celà ! D’abord parce que personne ne sait combien d’IMS « auraient » cassé si ils n’avaient pas été remplacés ET aussi parce sur l’échantillon, DEUX personnes nous ont indiqué avoir subit une casse IMS après remplacement préventif. Personne n’a dit que c’était une légende… Notre ambition est juste de faire une photo instantanée de l’état des lieux début 2021, ensuite chacun tire ses conclusions. Mais force est AUSSI de constater que l’IMS ne représente pas l’apocalypse des 9×6 comme certains l’affirment dans des termes très forts…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *